Apprendre les techniques du growth hacking : qu’est-ce que la growth hacking ?

Growth, Hacking

Vous êtes en train de chercher des méthodes qui vous permettent de réussir votre startup et vous êtes tombé sur le Growth Hacking et vous vous demandez ce que c’est ? Vous êtes au bon endroit ! Pour commencer, sachez que beaucoup d’entreprises très prestigieuses actuellement, n’étaient que des startups au départ. Ces entreprises ont bien profité du Growth Hacking et ça a payé ! Le Growth Hacking est une technique qui a pour objectif d’augmenter et d’améliorer de façon significative et intense la start up, son service ou son produit.

Qu’est-ce le growth hacking ?

C’est un terme anglophone qui consister à déployer et élaborer certaines techniques dites : hack, dans le but d’accroître significativement une startup. On fait ici référence aux parts de marché, au chiffre d’affaires, à la marge, au nombre de consommateurs, au nombre de clients, au nombre de fournisseurs ….

En fait, les indicateurs qui sont utilisés dans le growth hacking sont bien plus importants, et le concept en lui-même est bien plus sophistiqué.

Par exemple, la croissance significative d’une startup peut se traduire par l’augmentation fulgurante et très rapide de ses abonnées ou de ses adhérents. Il faut dans ce cas, les soutenir en premier lieu, puis chercher des solutions pour le financement.

Growth, Hacking

Ces dernières années, nous avons assisté à la naissance d’un nouveau type de marketing, qui est le marketing via les réseaux sociaux. Le nombre de followers est un indicateur principal de la réussite de la stratégie de marketing de la société en question. Quelle est la relation avec le growth hacking ? Les startups utilisent les techniques du growth hacking pour augmenter et gonfler le nombre de leur follower.

Donc, dans le cadre de communication et de croissance, le growth hacking est un axe très important, qui se traduit par des abonnements premium qui offrent beaucoup plus de services / fonctions…

Développer sa startup avec le growth hacking

Aujourd’hui, les statistiques montrent que les sites qui parlent de growth hacking sont consulté massivement. Ces articles sont également très présents sur les réseaux sociaux et fascinent beaucoup les auto-entrepreneurs.

Les dirigeants, les entrepreneurs ou les décisionnaires d’une entreprise sont souvent à la recherche d’une nouvelle technique ou d’une nouvelle méthode pour développer :

  • Leur marge,
  • leur chiffre d’affaires,
  • le nombre de leurs consommateurs,
  • le nombre de leurs clients…

Bref, améliorer les performances de leur entreprise et c’est là que la growth hacking intervient pour apporter des solutions pratiques et concrètes.

Mais si le growth hacking est sujet à de nombreuses recherches, c’est aussi parce qu’il est abscons ! Ce terme anglais est très technique. Il fait partie de l’univers de l’entreprise et il est presque impossible de le définir de manière simple.

Apprendre le growth hacking

Il faut savoir que le growth hacking n’est pas si simple et si facile que cela ! Il faut commencer par trouver les bonnes ressources. Sinon, vous risquez de tomber sur de fausses informations ou des informations tronquées.

Le secret du growth hacking est justement de trouver LE « hack » qui vous permet de vous lancer ! Mais la réalité est beaucoup plus compliquée que cela.

Pour bien profiter d’un « hack », dans votre stratégie de développement, il faut que ce dernier soit spécial et que personne ne connaît. C’est-à-dire qu’il n’a pas été utilisé auparavant. Donc, la révolution promise par le growth hacking, est liée au fait que l’astuce utilisée est encore inconnue. Elle va susciter la curiosité des clients, des abonnées, des followers, et vous permet donc, d’augmenter votre communauté.