Qu’est-ce que le Business Process Outsourcing ?

Business Process Outsourcing

Pratique très tendance en France et dans plusieurs Pays de l’Europe, le Business Process Outsourcing (BPO) propose de nombreux avantages aux entreprises souhaitant assurer le développement de leurs activités. En quoi consiste réellement le BPO ? Ce billet vous fait découvrir les essentiels à savoir sur le sujet.

Le Business Process Outsourcing : définition

Le Business Process Outsourcing est un processus consistant à externaliser certaines tâches d’une entreprise à un prestataire externe. De nos jours, cette alternative se présente comme est facteur déterminant pour le développement d’une entreprise. Appelée aussi « offshoring », elle concerne généralement les services liés à la gestion des appels, le service clientèle, la maintenance de sites, la comptabilité ou encore la gestion des ressources humaines. Le recours à l’externalisation peut se faire au niveau national mais aussi à l’échelle internationale.

Le BPO s’est développé de manière fulgurante depuis ces dernières années. On a vu son expansion en France, en Europe et dans certains pays d’Afrique. Pour les pays classés comme destination offshore, le BPO est un levier de croissance économique, car il contribue à la création d’emploi.

Fonctionnement et les secteurs touchés par le BPO

De manière générale, le Business Process Outsourcing implique la collaboration plus ou moins étroite de l’entreprise cliente et le prestataire de service. Encadrés par des contrats bien définis au préalable, le prestataire prend en son compte l’intégralité des services et les tâches qui lui sont confiées. Plusieurs secteurs d’activités peuvent avoir recours à l’externalisation :

  • L’assurance : elle consiste au traitement et au transfert des documents ;
  • L’informatique : administration des réseaux, ou encore la programmation de logiciels ;
  • Le commerce : qui sert généralement de service clientèle ;
  • La finance : où le BPO est amené à traiter les chèques ou encore gérer le programme de fidélité.

L’externalisation : une solution efficiente

L’externalisation des services d’une entreprise à un prestataire représente un certain nombre d’avantages. Ces derniers permettent au donneur d’ordre de mieux se concentrer sur son activité principale : c’est un moyen efficace et à moindre coût.  Cette alternative propose également d’autre atouts notamment :

  • La réalisation d’économies
  • La réduction des charges fixes (recrutement, salaires…) ;
  • Plus d’efficacité et plus de qualité dans le travail (agents externes polyvalents…)
  • Une flexibilité organisationnelle ;
  • L’augmentation de la compétitivité.

Les limites du BPO

Le Business Process Outsourcing a cependant quelques limites. C’est une solution qui présente aussi un lot de contraintes notamment celles liées à la confidentialité. En effet, l’externalisation expose l’entreprise à des dangers de sécurité informatique. Déléguer des tâches implique notamment le partage des informations et des données sensibles avec le prestataire. Par mégarde ou par un système de protection défaillante, cela l’expose à des risques de vol ou d’exploitation par le prestataire ou encore par une tierce personne malintentionnée. Le risque d’augmentation des coûts est également possible. Ces derniers sont parfois imprévisibles. Externaliser ne rime forcément pas avec coût réduit. Il peut arriver que le client sous-estime la quantité de travail à déléguer. Cet imprévu peut engendrer une augmentation des factures et peut dépasser le budget initialement prévu pour le projet.