Chief Operating Officer: Missions, Competencies et Formations

Chief Operating Officer: Missions, Competencies et Formations

A LA UNE

Le COO ou directeur des opérations est le responsable de la mise en œuvre des stratégies commerciales d’une entreprise. Il a pour objectif d’assurer le bon déroulement des opérations de la structure. Grâce à son expertise, il prend des décisions qui visent à accroitre leur chiffre d’affaires. Que savoir sur le métier d’un directeur des opérations ? Quels sont son rôle, son salaire et ses compétences ? Les détails ici.

En quoi consiste le métier de COO ?

Le métier de COO est moins connu que celui du CTO et du CEO. Ce professionnel est le directeur des opérations d’une entreprise. Il s’occupe de la stratégie opérationnelle d’une société. Son rôle consiste à garantir la pérennité de ses activités. Pour ce faire, il déploie les stratégies adéquates à sa croissance. Il fait aussi le suivi des tendances du marché.

Un chief operating officer peut jouer plusieurs rôles. Il peut superviser le travail des collaborateurs, superviser le service commercial ou le département logistique. Il peut aussi se spécialiser dans un domaine spécifique pour devenir directeur des opérations techniques.

Il est important de préciser que le rôle d’un COO dépend surtout de la taille de la société et de la structure de l’équipe. Autrefois, un chief operating officer était appelé un « chef de l’exploitation ».

Quelles sont les missions d’un COO ?

Un COO joue plusieurs rôles dans une entreprise. En voici quelques-uns :

  • Élaborer la stratégie des opérations d’une entreprise. Il s’agit du plan de travail qui permet à une structure entrepreneuriale de se développer ;
  • Recruter, manager et motiver les salariés. Ici, le COO doit savoir déléguer les missions pour gagner du temps ;
  • Superviser et encadrer les opérations d’optimisation ;
  • Déterminer et optimiser les process internes ;
  • Choisir les outils efficaces qui assurent la productivité de l’entreprise ;
  • Assurer le pilotage de la performance, ce qui permet d’optimiser les ressources et la qualité des services.

Cette liste de missions d’un COO est non exhaustive. Elle peut évoluer ou varier selon le secteur d’activité de l’entreprise. Il apparait comme l’intermédiaire entre les différents services de l’enseigne et les dirigeants. Il peut collaborer avec d’autres responsables comme le chef de la production, le directeur commercial ou encore le responsable de la logistique.

Quelles illustrations des rôles d’un COO

Pour bien comprendre le rôle d’un Un chief operating officer, il est nécessaire de prendre quelques exemples.

Le rôle d’un COO dans une startup qui propose un produit physique

Dans ce type de société, un COO s’occupe du pilotage de la Supply Chain de A à Z. Dans sa mission, il veille à la disponibilité des matières premières. Il veille aussi à la qualité, à la quantité, au délai de fabrication et de la livraison des produits. Il s’occupe donc des opérations logistiques qui comprennent le transport et l’entrepôt des produits. Enfin, il a en charge le service client et la fonction Achat de la structure.

Le rôle d’un COO dans une entreprise de technologie

Dans une entreprise orientée vers la technologie, les missions d’un COO sont différentes. Il s’occupe de l’optimisation de l’onboarding des nouveaux clients et des opérations manuelles du quotidien.

Quel que soit le type d’entreprise dans laquelle évolue un COO, sa mission reste la mise en œuvre d’une vision qui favorise la définition et l’optimisation des process. Il trouve des stratégies qui permettent de gagner en rapidité et en qualité.

Un chief operating officer est aussi appelé à gérer des projets à long terme. C’est le cas de la restructuration d’une organisation, la migration d’un CRM, la mise en œuvre des dispositifs pour la gestion des recrutements, etc.

Quelles sont les compétences indispensables d’un COO ?

Pour mener à bien sa mission, un chief operating officer doit disposer de certaines compétences. En voici quelques-unes :

  • Une grande capacité analytique et un amour pour les chiffres : cela lui permet d’assurer le pilotage de la performance de son équipe ;
  • Une facilité à résoudre les problèmes ;
  • Le sens des priorités ;
  • Le pragmatisme à trouver des solutions adaptées aux besoins de l’entreprise.
  • Une excellente capacité à diriger une équipe ;
  • Une aisance relationnelle et une bonne capacité d’écoute, etc.

Le COO a aussi besoin de maitriser son secteur d’activité pour bien accomplir sa mission. À cela s’ajoute la maitrise de l’anglais qui apparait souvent nécessaire pour collaborer avec les partenaires.

La formation à suivre pour devenir COO

La plupart des personnes qui occupent le poste de COO dispose d’un Bac+5 et d’une formation dans une Grande École de Commerce ou d’Ingénieurs. L’accès à ce poste nécessite aussi une expérience de quelques années dans le domaine du management.

Par ailleurs, il existe des formations qui permettent d’accéder plus facilement à ce métier. Il s’agit du master en marketing et vente, du MBA management, du master professionnel administration des entreprises, etc.

En ce qui concerne l’évolution professionnelle d’un chief operating officer, il faut savoir que ce professionnel peut devenir responsable de filiale, directeur général d’entreprise ou directeur de sites régionaux.

À combien est payé un chief operating officer ?

Un COO débutant perçoit environ 65 euros bruts par an. Ce salaire peut varier en fonction de ses responsabilités, ses expériences, son employeur et de la taille de l’entreprise. Dans une grande entreprise, un directeur des opérations expérimenté peut gagner entre 100 et 180 euros bruts par an.

Il faut noter que les COO qui évoluent dans les startups Tech perçoivent généralement un salaire élevé que la normale.

Quels outils utilisés pour être efficace en tant que COO dans une startup ?

Un COO a besoin d’utiliser des outils numériques pour bien gérer ses différentes missions. Il peut par exemple utiliser Slack, Trello ou encore Intercom. Ces plateformes lui permettent de traiter facilement les demandes des clients. Il peut aussi utiliser l’un d’eux pour mieux gérer la collaboration entre les équipes et les Customer Success.

Par exemple, Intercom permet de suivre les tickets clients sur les problématiques opérationnelles et techniques. Il possède aussi des KPI ou indicateurs de performances qui permettent de suivre les clients fidèles, le temps de traitement des requêtes, etc.

En plus de ces outils, un COO peut également utiliser WordPress des extensions Chrome pour aider son équipe dans leurs tâches quotidiennes.

Chief Operating Officer: Missions, Competencies et Formations

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.