Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

ENTREPRENDRE

Certains aspects du bilan de compétences restent encore méconnus en dépit de sa forte médiatisation. Nombreuses sont en effet les personnes qui, à ce jour, ignorent ce qu’implique ce dispositif RH et les raisons qui devraient les inciter à opter pour un tel accompagnement. Afin de leur venir en aide, nous évoquons dans cet article 3 bonnes raisons de faire un bilan de compétences.

Pour bien choisir son parcours de formation

La formation professionnelle joue un rôle capital dans la vie de tous les hommes et femmes. Étape clé dans l’acquisition du savoir-faire ou de l’expertise nécessaire à l’exercice d’une activité lucrative, celle-ci est parfois source d’embarras. Le cas échéant, faire un bilan de compétences est très utile.

En effet, avec ce type d’accompagnement, on arrive plus facilement à identifier la formation parfaite pour soi. Et par conséquent, à trouver sa voie. Ceci, pour la simple et bonne raison que le bilan de compétences révèle les aspirations du travailleur, mais également les points qu’il peut encore améliorer pour approfondir ses compétences, se reconvertir sans difficulté, utiliser ses droits… ou apprendre un nouveau métier.

Ce bilan est aussi l’occasion idéale de découvrir d’une part le type de formation (courte ou plus longue) le plus adapté à son profil. Et d’autre part, les dispositifs de financement en parfaite adéquation avec sa situation et les coûts pédagogiques.

Dans le but de se reconvertir

La reconversion est la raison la plus évoquée lors de la médiatisation du bilan de compétences. Elle fait également partie de celles qui amènent la plupart des travailleurs à se tourner vers ce dispositif RH.

En effet, après avoir évolué au même poste ou dans un même secteur pendant plusieurs années, on peut avoir du mal à se projeter dans une reconversion professionnelle. Et dans ce cas-là, seul un bilan de compétences peut aider, sur la base des expériences acquises, à y voir plus clair et, le cas échéant, à identifier un projet professionnel futur.

Cela est possible grâce notamment aux réponses que ce dispositif RH apporte aux questionnements du travailleur :

  • Quelles sont mes compétences transférables à un autre métier ?
  • Quel métier me conviendrait le plus au vu de mes aspirations ?
  • Puis-je postuler directement ou dois-je au préalable me former afin de mieux répondre aux attentes de mon futur employeur ?

Après son bilan de compétences, celui-ci parviendra assurément à construire un projet professionnel aussi viable que mesuré.

Afin d’évoluer vers un poste à responsabilités

Le bilan de compétences est également recommandé aux travailleurs qui désirent évoluer vers un poste à responsabilités. En effet, lorsqu’un poste de management vient de se libérer dans une entreprise, faire un bilan de compétences présente un certain avantage.

Cela permet par exemple de savoir si l’on est capable d’assurer ce poste de responsabilité avant de se lancer. Ceci notamment au travers de plusieurs tests et questionnaires objectifs, des traits de personnalité du candidat et de sa manière d’appréhender le management.

Sa capacité théorique à diriger, à se remettre en question, à prendre des initiatives ou encore à gérer un conflit sera entre autres mises à l’épreuve. Cette étape, bien que facultative, est généralement recommandée en particulier aux postulants qui doutent de leurs aptitudes.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.