ouvrir boulangerie

5 conseils pour ouvrir une boulangerie

Marketing - Ventes

La baguette est une tradition inhérente à la culture française. Si vous êtes passionné de pain et de pâtisserie au point de vouloir en faire votre métier, vous pourriez alors vous décider à ouvrir une boulangerie. Ce sera l’occasion de montrer votre savoir-faire et de proposer une large variété de produits boulangers aux consommateurs. Toutefois, il faut savoir qu’un tel projet n’est pas aussi simple qu’on le croit. Voici 5 conseils utiles pour réussir l’ouverture de votre boulangerie.

Choisissez une bonne caisse enregistreuse pour boulangerie

La caisse enregistreuse fait évidemment partie des éléments à inclure dans votre boutique. D’ailleurs, avec les nombreuses offres sur le marché actuel, il est souvent difficile de faire son choix.

Pour rappel, la caisse enregistreuse est un logiciel qui vous permettra de gérer de manière efficace les prises de commandes ainsi que les encaissements. Elle facilite dès lors la gestion commerciale, optimise les ventes et facilite le passage en caisse ainsi que les encaissements. Vous comprenez maintenant l’intérêt d’une caisse enregistreuse pour sa boulangerie, quelle que soit la taille de votre commerce.

Vous avez le choix entre deux modèles : les caisses enregistreuses tactiles et les logiciels de caisse. Ces derniers sont plus faciles à utiliser et convertissent vos terminaux (ordinateur, tablette, smartphone) en une véritable caisse enregistreuse via une application mobile.

caisse enregistreuse pour boulangerie

Au moment de faire votre choix, nous vous conseillons de vous intéresser aux points suivants :

  • Les fonctionnalités intégrées : création de catalogue, prise en charge de plusieurs moyens de paiement, édition des tickets de caisse, gestion des commandes, comptabilité, tableau de bord ou statistiques ;
  • Les périphériques : c’est-à-dire les accessoires complémentaires permettant d’optimiser le fonctionnement de la caisse enregistreuse. On peut citer le terminal de paiement, l’afficheur client ou le monnayeur automatique ;
  • L’ergonomie et la facilité d’utilisation : pour gagner en temps et en efficacité ;
  • La conformité avec la réglementation : la caisse doit se conformer à la norme NF 525 ;
  • Le coût : il varie selon différents critères comme la marque, les fonctionnalités, les périphériques, etc.

Trouvez les bonnes matières premières pour vos réalisations

Il vous faudra également trouver des matières premières de qualité pour vos différentes préparations. En ce sens, vous aurez besoin d’un grossiste fiable et réputé. Le choix de cet acteur est primordial, car cela impactera directement vos réalisations et le bien-être de votre activité de boulanger.

Alors pour choisir un bon fournisseur de matières premières, penchez-vous d’abord sur les prix. En effet, ce facteur influe sur votre trésorerie, mais également sur le prix de vos produits finis. N’hésitez donc pas à faire une comparaison de plusieurs offres à qualité égale. Vous devrez aussi prendre en compte les frais de transport et autres coûts annexes susceptibles d’avoir un impact sur le long terme.

Il y a aussi d’autres points à prendre en compte tels que la qualité des produits et leur provenance. Cela vous permettra de savoir ce que vous proposez aux clients et de pouvoir les renseigner en cas de besoin. Il convient de noter que la présence de produits bio constitue un plus dans le catalogue de votre boulangerie. Intéressez-vous aussi aux conditions de manutention, d’acheminement et de conservation des matières premières.

Enfin, nous vous recommandons de choisir un grossiste qui maîtrise le secteur de la boulangerie. Un professionnel à l’écoute des clients, qui vous propose des recettes et des conseils afin de développer votre activité, sera un partenaire de longue durée avec qui la relation commerciale ne sera que bénéfique.

Employez des salariés qualifiés dans votre boulangerie

Le succès d’une entreprise dépend en grande partie de la qualification de son personnel. Il est donc important de recruter des personnes compétentes et qualifiées pour travailler dans votre boulangerie. Avant d’entamer votre recherche, faites le point sur les besoins de cette dernière. De ce fait, il sera plus facile de définir les postes et types de contrats adaptés à l’activité. Dans le cadre de l’analyse de vos besoins, vous devrez :

  • Répertorier les missions/tâches quotidiennes ou temporaires indispensables ;
  • Déterminer les compétences adaptées pour la réalisation de ces missions ;
  • Étudier l’organisation de l’équipe et répartir les fonctions sur cette base ;
  • Élaborer le niveau de compétences pour chaque poste ;
  • Créer un organigramme pour une meilleure organisation de la boulangerie.

Prenez soin de cumuler différents outils de recrutement afin de multiplier vos chances de trouver des talents qualifiés. Lors des entretiens, vérifiez les compétences des candidats et faites-leur même passer des tests si nécessaire.

Créez des vitrines attrayantes pour les clients

La création de belles vitrines est aussi indispensable pour attirer les clients dans votre établissement. En réalité, la vitrine doit refléter la personnalité de la boulangerie. Par conséquent, la première impression doit toujours être alléchante. C’est le point qui doit attirer le plus l’attention des passants sur la devanture.

Laissez libre cours à votre imagination pour la présentation de vos vitrines. Elles doivent être les plus attractives possibles, propres et bien décorées. Vous pourrez en profiter pour y apposer des étiquettes dans le but de communiquer sur les spécialités boulangères et des promotions. Les références des produits utilisés peuvent également servir. Enfin, la lumière doit être d’une intensité adaptée dans la vitrine, pour que les produits soient bien mis en valeur.

Étudiez le marché et les prix de la concurrence

Il est impossible d’ouvrir votre boulangerie sans avoir effectué au préalable une étude de marché et de la concurrence. L’idée est de savoir s’il y a une demande suffisante sur votre zone d’implantation, mais aussi d’analyser le niveau et la qualité de l’offre. Pour y parvenir, différents points mériteront votre attention. Les caractéristiques de la future clientèle : vos clients seront-ils des habitants du quartier ou des personnes qui travaillent à proximité ? Vous devrez aussi vous informer sur les heures de pointe, les produits qui connaissent le plus de succès, la fréquence d’achat, le ticket moyen. Aspect non négligeable évidemment, la concurrence. Veillez à vous renseigner sur les boulangeries qui sont déjà présentes à proximité : les types de pain proposés, les pâtisseries, les sandwichs, la satisfaction des clients par rapport à l’offre actuelle.

Les tendances du secteur ont, elles aussi, leur importance. L’évolution des habitudes de consommation, franchise ou boulangerie ? Y a-t-il une concurrence avec les grandes surfaces alimentaires, etc.

Vous l’aurez compris, la création d’une boulangerie nécessite une étude approfondie du marché et de la concurrence, des équipements de pointe ainsi qu’un personnel qualifié. Une fois que vous avez tous ces éléments en main, il ne vous restera plus qu’à faire la promotion de votre activité.