Analyse SWOT: comment la mettre en œuvre ?

Analyse SWOT: comment la mettre en œuvre ?

A LA UNE

L’analyse SWOT est un outil très connu des agents de marketing. Elle se révèle utile pour lancer un projet. Elle sert à réfléchir sur les forces et les faiblesses de ce dernier, ainsi que sur ses opportunités et ses menaces. Cet outil de planification stratégique est basé sur les facteurs internes et externes d’une entreprise. Que savoir sur le modèle d’analyse SWOT ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Comment le mettre en place ? Les explications ici !

Matrice SWOT : qu’est-ce que c’est ?

La matrice SWOT est une méthode de réflexion qui permet de structurer les stratégies d’une entreprise. SWOT est une abréviation de Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats. En français, il signifie forces, faiblesses, opportunités et menaces.

Le SWOT désigne aussi un outil d’analyse stratégique dont l’objectif est d’établir une vision globale de la situation d’une organisation ou d’un projet. Il peut aider une entreprise à identifier leurs points faibles et leurs points faibles par rapport à la concurrence. Ensuite, il peut les aider à découvrir les opportunités du marché à exploiter et les menaces à éviter.

En étudiant les quatre facteurs de la méthode SWOT, il est possible d’avoir une vision plus large d’une situation et de la stratégie à adopter pour aller de l’avant.

Quand faut-il utiliser l’outil d’analyse SWOT ?

Un swot est nécessaire pour toute entreprise ou tout particulier qui recherche un moyen sûr pour atteindre les objectifs de son projet. En effet, l’efficacité de la méthode appliquée influencera positivement ou négativement la réussite du projet. Une analyse stratégique apparait nécessaire lors de l’élaboration et la planification d’un projet. Cela permet de s’interroger sur les enjeux et la nature des réponses à apporter.

L’analyse swot doit être donc faite en amont du projet. Elle permettra de proposer un business plan fiable, de s’interroger sur sa pertinence, d’établir une démarche de financement, d’élaborer une stratégie marketing, etc.

Les différents facteurs de l’analyse SWOT

La matrice SWOT est un outil qui permet de déterminer les facteurs internes et externes d’une entreprise.

Les facteurs internes

Les facteurs internes concernent les forces et faiblesses d’une entreprise.

Les forces ou Strengths 

Il s’agit des initiatives internes d’une entreprise qui permettent d’obtenir des résultats satisfaisants. Cela peut être des coûts fixes faibles, des ressources, un nouveau produit, le mode de fonctionnement de l’entreprise, etc.

L’analyse des forces peut conduire à comparer les points forts d’une entreprise à ceux de la concurrence. Cela permet de déterminer les stratégies efficaces.

Voici quelques questions à se poser pour étudier les forces d’une société :

  • Quelles sont nos qualités ?
  • Qu’est-ce qui démarque notre entreprise de ses concurrents ?
  • Qu’est-ce que nos clients aiment chez nous ?

Les faiblesses ou Weaknesses 

Il s’agit des éléments qui limitent ou freinent une entreprise. Ce sont des points à travailler pour les améliorer, et faire d’eux des forces potentielles. Il s’agit par exemple du manque de compétences, de la dépendance de prestataires, des coûts non maitrisés, du manque de main-d’œuvre, etc. Connaitre ses points faibles constitue un point de départ pour rendre plus efficace un projet.

Les questions à se poser pour identifier ses faiblesses sont :

  • Quelles sont les stratégies moins efficaces ?
  • Quels sont les points à améliorer pour être productif ?
  • Quelles ressources utiliser pour obtenir de meilleurs résultats ?

Les facteurs externes

Il s’agit des opportunités ou des menaces d’un projet.

Les opportunités ou Opportunities 

Elles concernent les changements externes d’une entreprise ou d’un projet qui peuvent être utiles à l’entreprise. C’est le cas des changements sociaux, des assouplissements de la réglementation, de la vente de nouveaux produits sur le marché.

Les opportunités peuvent être parfois des faiblesses à améliorer. Comme questions à se poser, il y a :

  • Quelles méthodes faut-il adopter pour corriger les faiblesses de notre entreprise ?
  • Quels sont les aspects du marché non couvert par les concurrents ?
  • Quels sont les objectifs à atteindre cette année ?

Les menaces ou Threats 

Ces facteurs externes peuvent avoir un impact négatif sur une entreprise ou un projet. Ils sont à distinguer des faiblesses, car ils sont externes et très souvent hors du contrôle de l’entreprise. C’est le cas de la pandémie, de la fluctuation du taux de change, des contraintes de la réglementation gouvernementale, etc.

Voici les questions à se poser pour déterminer les menaces d’un projet ou d’une entreprise :

  • Quels sont nos produits concurrents ?
  • Quelle est la tendance du marché ;
  • Qu’est-ce qui pourrait menacer notre entreprise dans l’avenir ?

Les stratégies à suivre pour réussir la mise en œuvre de la matrice SWOT

Pour optimiser l’analyse SWOT, il faut appliquer les conseils suivants :

Différencier les facteurs internes des facteurs externes

Les facteurs internes concernent les faits qui concernent l’entreprise, son domaine d’activité stratégique ou son portefeuille de produits. Quant aux facteurs externes, ils concernent les faits liés au marché et à l’environnement de l’entreprise.

Considérer les faits et non les intuitions

Pour avoir des résultats fiables, il faut à tout prix éviter les intuitions « On estime », « Il parait que… » et s’appuyer sur des faits « le marché a une croissance de… ».

Avoir des chiffres et des données précis

Il faut préférer par exemple « la croissance du secteur est de +7 % », « le taux de visibilité a évolué de 5 points en un mois ».

Résumer les faits et aller à l’essentiel

Il est conseillé d’être synthétique. L’analyse SWOT doit rester sur une page, un écran ou un slide. L’objectif est d’avoir une lecture globale de la situation ou du projet.

Utiliser l’analyse pour atteindre les objectifs généraux

La méthode SWOT est une analyse pertinente qui doit servir à atteindre les objectifs généraux d’une filiale, de la Business Unit ou d’un projet.

Relier l’analyse SWOT aux recommandations

L’analyse SWOT doit permettre de choisir la meilleure stratégie à adopter pour atteindre les objectifs généraux. C’est pourquoi il faut faire un lien avec les recommandations marketing.

Préciser un champ d’action de l’analyse

Il faut préciser le champ d’action du SWOT. Cela concerne le domaine d’activité stratégique, le marché, la gamme de produits ou la marque.

Étudier les forces, les faiblesses les opportunités et les menaces

Pour réaliser l’analyse SWOT, il est préférable de commencer par identifier les facteurs externes au projet ou à l’entreprise. Ensuite, il faut analyser les facteurs internes. En effet, il peut arriver qu’un fait soit à la fois une opportunité et une menace, ou une faiblesse et une force.

Parfaire son analyse avec des annexes

Pour avoir une vision globale et faciliter la compréhension de l’analyse, il est important de préciser des annexes plus explicites. Cela peut être des synthèses d’études ou encore des matrices.

Analyse SWOT: comment la mettre en œuvre ?

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.