880c2f884da482b2ec3d92b013c76896

Que manger lors d’un déjeuner d’entreprise ?

RH & Management

Un déjeuner au travail est de qualité s’il permet de satisfaire tous vos besoins nutritionnels. Au fait, l’excès de gras lié aux produits industriels est ce qu’il faut éviter. Dans cette optique, un traiteur reste un bon recours pour bien vous servir.

L’essentiel d’une alimentation équilibrée

Voici une liste de tous les apports nutritionnels qui pourront être au menu. Vous pourrez varier selon vos goûts du jour.

Commandez un glucide à la base : du couscous, du riz, des pâtes, du pain complet, du petit pain, des pommes de terre.

Commandez des légumes pour la salade : des concombres, des poivrons, des tomates cerises, des feuilles de jeunes épinards, des avocats, des asperges, du maïs en grains, du potiron cuit, des carottes, de la laitue, des oignons rouges, des feuilles de roquette.

Commandez des aliments aromatiques : des olives, des cornichons, des câpres, de la noix, des graines, des œufs.

Commandez un produit laitier : des boules de mozzarella, des cubes de feta, des tranches de cheddar, des fromages de chèvre, des fromages blancs.

Commandez un poisson ou une viande : du saumon ou de la truite fumée, du thon, des sardines en conserve, du jambon, des tranches de bœuf, d’agneau, de la viande en conserve comme le salami ou le prosciutto, des boulettes de viande en tranches, des saucisses froides. Vous pouvez également vous tourner vers un traiteur déjeuner d’entreprise pour qu’il vous propose ses services.

Une option végétarienne

Si vous souhaitez choisir une solution végétarienne, vous aurez un large choix. Tout d’abord, optez pour du tofu, des boulettes de falafel, des haricots beurre, des haricots rouges et des pois chiches. Ensuite, ajoutez une herbe : de la coriandre, du basilic, de la ciboulette, du persil, de la menthe.

Enfin, le tout à assaisonner ou saupoudrer d’une sauce : la sauce soja, la sauce chili, l’huile d’olive, l’huile de sésame, la moutarde, la vinaigrette, la mayonnaise, le houmous, le tzatziki.

Prenez un dessert, un fruit, un fromage, un yaourt ou des crackers.

La promotion des produits locaux

Si vous faites des commandes, elles arrivent très vite. Vous pourrez ainsi manger des produits locaux et de saison. Si vous décidez de consommer des produits de saison, il y a dès lors plus de chances qu’ils n’aient pas été touchés par des pesticides. Ils ont un meilleur goût et cette option est également parfaite pour la santé. Ils sont aussi moins coûteux.

Par ailleurs, consommer les fruits et légumes juste après leurs récoltes vous permet de profiter de leurs bienfaits. Dès la cueillette, ils restent riches en apports nutritionnels et offrent une énergie vitale lorsque vous les mangez.

Cependant, optez pour les produits mûrs au moment de leur cueillette. Il a été démontré qu’ils sont plus riches en nutriments que les fruits et légumes cueillis avant leur maturité pour survivre au transport.

Les idées de petites collations

Il peut néanmoins arriver que quelques collègues n’aient pas envie de prendre un gros déjeuner ou préfèrent quelque chose de léger. Dans ce cas, optez pour des bâtonnets de carotte et des houmous, des toasts aux raisins, avec du fromage blanc, des toasts complets avec de gros crackers complets, de la ricotta et des tranches.

Le must des aliments et apports d’automne

Cette solution est plus bénéfique puisqu’elle vous permet de gagner en énergie en entreprise. Optez donc pour des saveurs fraîches et arômes disponibles lors des récoltes.

Remplissez vos menus de quelques spécialités d’automne : des choux-fleurs, des pommes, des dattes, des choux frisés, des poires, des grenades, des citrouilles, des courges et des patates douces. Pensez par ailleurs à déguster des quantités raisonnables. En effet, cela vous permet de profiter efficacement des vitamines et des minéraux de ces produits.

En somme, avec ces conseils, vous savez désormais quoi manger lors d’un déjeuner en entreprise. L’idéal serait de demander aussi les conseils avisés d’un traiteur déjeuner en entreprise.