visuel sequencer projets comment vos.jpg

Comment séquencer vos projets ?

Marketing - Ventes

Vous optimisez vos chances de réussite grâce au suivi de projet, car planifier le déroulement de ce dernier ne suffit pas. En effet, il est important d’être en mesure de contrôler la trajectoire que vous prenez lorsque vous l’exécutez. Le séquençage en différentes phases avec des jalons est alors essentiel. Grâce à cet outil, vous augmenterez la motivation de vos équipes en plus de bonifier la transparence concernant l’avancée de votre projet.

Séquencez vos projets avec les jalons

Les jalons sont des marqueurs qui signifient la fin d’un projet et le début d’un autre. Ils sont un peu comme des panneaux qui vous indiquent l’état d’avancement de votre projet.

Comprendre les jalons

Le jalon ou « milestone » est un outil qui marque le terme d’une étape, mais aussi un point d’arrêt dans les étapes de gestion de votre projet. Pour mettre de votre côté toutes les chances de réussite, n’hésitez pas, à titre informatif, à contacter AirSaas, pour mieux comprendre le séquençage de projets. Il est la plupart du temps associé à un évènement important comme le lancement d’une campagne publicitaire, la signature d’un beau contrat ou la mise en circulation d’un produit sur le marché. Votre équipe peut en profiter pour faire un bilan de toute l’étape d’exécution précédente avant de poursuivre. Le jalon marque par ailleurs que vous passez définitivement à l’étape suivante.

Séquençage de projet

Les raisons de jalonner vos projets

Les principales raisons des jalons de projets sont de revenir à la réalisation de la précédente phase afin de comprendre les erreurs et de mettre en valeur ce qui a fonctionné. Cela vous aidera également à adapter la manière dont vous allez planifier la phase suivante, à contrôler la conformité des différents livrables et à valider le lancement de la prochaine phase. Les jalons vous aident également à motiver vos équipes et à optimiser vos projets. Les objectifs fixés ne sont ainsi pas irréalisables et vous évitez également l’effet tunnel.

Comment jalonner vos projets ?

Lorsque vous souhaitez jalonner vos projets, cela nécessite de trouver en amont le nombre de jalons adapté et de poser une échéance pour chacun d’eux.

Le nombre de jalons adapté

Le nombre de jalons adapté pour votre projet dépend de ses caractéristiques et si vous en mettez trop, l’on ne parle plus de jalons, mais de tâches. Ils donnent la possibilité d’avoir une vue temporelle macro avec toutes les parties prenantes. À contrario, si vous ne jalonnez pas suffisamment votre projet, vous risquez l’effet tunnel. Dans ce cas, il peut vous arriver de ne pas vous rendre compte que certains membres de votre équipe dévient du plan initialement mis en place.

Assortissez une échéance aux projets

Les jalons nécessitent des dates, car ils ne durent pas dans le temps. La date en question n’est pas la durée d’exécution de la tâche associée, mais bien sa date de réalisation ou de lancement. Si, à titre d’exemple, un des jalons de votre projet est associé à un livrable, l’échéance correspondra à la date de livraison au client et non au temps prévu pour le réaliser. Vous pouvez associer des jalons aux tâches critiques, aux évènements majeurs ou à la réalisation d’un objectif clé.