Peut-on fabriquer et vendre du pain sans être boulanger de métier ?

Peut-on fabriquer et vendre du pain sans être boulanger de métier ?

27 avril 2022 Non Par Marion Jullian
Suivez nous !

Faire du pain frais et délicieux est une excellente façon de faire plaisir aux autres, et vous pouvez le faire sans prendre le temps d’obtenir cette éducation. Bien sûr, vous devez avoir des compétences solides. Vous ne pourrez pas tout apprendre sur le tas. Mais en acquérant certaines des caractéristiques générales qui vont de pair avec le métier de boulanger, vous pouvez en apprendre suffisamment par le biais d’un programme autogéré ou universitaire pour pouvoir commencer à travailler comme boulanger presque immédiatement.

En quoi consiste exactement le métier de boulanger ?

Le boulanger est généralement responsable de la production quotidienne de tous les articles vendus dans le magasin. Cela inclut une sélection de pains et de pâtisseries frais.

Il est assisté d’un aide-boulanger, qui effectue une grande partie du travail pratique sous la supervision du chef boulanger. Le type de produits fabriqués dépend de la taille de la boulangerie, de son emplacement, de sa clientèle et des produits qui se vendent le mieux dans la région.

Le boulanger commence sa carrière en tant que salarié et, après quelques années d’expérience, il peut envisager de devenir chef d’entreprise et d’ouvrir sa propre boulangerie.

Il est alors chargé de toute la gestion de l’entreprise ainsi que des décisions stratégiques qui permettront à la boulangerie de se développer et de générer un meilleur chiffre d’affaires.

Fabriquer et vendre du pain sans être boulanger de métier : Est-ce possible ?

  • Fabriquer et vendre du pain : Il n’est pas possible de fabriquer du pain et de le vendre si l’on n’est pas titulaire d’une qualification professionnelle reconnue par le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) de l’État.

Ainsi, si l’intéressé n’est pas titulaire d’un CAP boulanger ou d’un bac pro boulanger, il ne peut pas bénéficier de l’appellation de boulanger et vendre des produits de boulangerie qu’il a lui-même fabriqués.

  • Vendre du pain sans l’avoir fabriqué : Dans presque tous les pays du monde, le métier de boulanger consiste à fabriquer du pain, soit directement, soit en cuisant de la pâte.

Il est toutefois possible de vendre du pain sans l’avoir fabriqué. Ces entreprises sont connues sous le nom de terminaux de cuisson ou de points chauds et se trouvent dans les aéroports, les gares, les centres commerciaux, les hôtels et les restaurants, etc.

Ouvrir une boulangerie-pâtisserie sans diplôme : Comment ça marche ?

Ouvrir une boulangerie sans être boulanger est un fait exceptionnel, car l’un des éléments principaux de la boulangerie doit être un boulanger ou au moins quelqu’un qui sait cuisiner. Cette situation est courante dans les épiceries qui ont des comptoirs vendant du pain et des pâtisseries sans avoir comme employé un pâtissier qualifié.

Dans ce cas, pour que la boulangerie soit conforme aux normes légales, elle doit compter au moins une personne exerçant le métier réglementé de boulanger.

Les conseils pour se lancer dans la création de sa boutique

Une première boulangerie est un projet d’envergure qui nécessite une préparation minutieuse, même si le nouvel entrepreneur dispose de peu de moyens humains et matériels.

Tout d’abord, il faut rédiger le business plan afin de déterminer la rentabilité de l’activité envisagée et le type d’équipement nécessaire à celle-ci.

Par exemple, une boulangerie-pâtisserie a besoin de personnes : un boulanger, voire un apprenti, mais aussi du personnel pour sa vente.

En termes de matériel, les machines (four à pain, armoires à levure, façonneuse, laminoir, pétrin, meuble de boulangerie sur mesure) ainsi que les unités de stockage (réfrigérateurs) représentent un budget important.

En fonction de vos besoins et de la taille de votre magasin, il existe différents modèles à choisir. Cependant, l’investissement matériel ne doit pas être sous-estimé et doit tenir compte des évolutions futures.

N’oubliez pas les équipements moins coûteux.