Le pouvoir de l’écoute : comment motiver et inspirer votre équipe

Le pouvoir de l’écoute : comment motiver et inspirer votre équipe

RH & MANAGEMENT
  • Savoir écouter est la clé en management, plus que le charisme ou le caractère.
  • L’écoute permet de résoudre de nombreuses problématiques et montre de la considération pour les autres.
  • Un exemple concret : en écoutant une employée qui avait des soucis personnels et professionnels, elle a pu trouver une solution et repartir travailler avec le sourire.
  • La disponibilité à écouter peut changer l’état émotionnel des personnes et favoriser un climat positif au travail.
  • Prendre le temps d’écouter peut sembler une perte de temps, mais c’est essentiel pour maintenir la productivité de l’équipe.

La clé en management n’est pas forcément le charisme ou le caractère, mais plutôt la capacité à écouter. L’écoute permet de résoudre de nombreuses problématiques et montre de la considération pour les autres. Par exemple, en écoutant une employée qui avait des soucis personnels et professionnels, son responsable a su lui apporter son soutien, ce qui lui a permis de repartir travailler avec le sourire. La disponibilité à écouter peut changer l’état émotionnel des personnes et favoriser un climat positif au travail. Même si prendre le temps d’écouter peut sembler une perte de temps, c’est essentiel pour maintenir la productivité de l’équipe.

1 – Mise en place de la confiance

Au quotidien, il est important de montrer de l’intérêt à nos équipes. Savoir écouter et développer une relation de confiance est essentiel. Connaître leur situation familiale, leurs passions et leurs priorités dans la vie montre qu’on les voit dans leur globalité, pas seulement professionnellement. Nous avons tous besoin de nous sentir importants. Le travail n’est qu’une partie de ce que nous sommes, donc il faut être reconnu dans tous les domaines de notre vie. Notre management doit être sincère pour motiver réellement nos équipes. Il est crucial de montrer un intérêt véritable. Si ce n’est pas le cas, nos équipes le sentiront et auront du mal à se confier en cas de besoin. Soutenir nos équipes lorsqu’elles font des erreurs est aussi crucial pour la confiance. Les aider à s’améliorer plutôt que de les sanctionner renforcera la confiance, car elles sauront qu’elles peuvent compter sur nous pour les aider.

2 – Être disponible pour savoir écouter

En management, il est important de montrer à nos équipes que nous sommes disponibles pour les écouter. Lorsque l’opportunité se présente, rappelons-leur que nous sommes là pour eux et prêts à les entendre. Prendre le temps d’écouter est essentiel pour motiver nos équipes et renforcer le management.

Pour manifester notre disponibilité, gardons la porte de notre bureau ouverte afin que nos équipes sachent qu’elles peuvent venir nous voir à tout moment. Même si nous devons parfois la fermer pour des entretiens importants, demandons-nous toujours si cela en vaut la peine de couper temporairement la communication avec nos équipes.

Organisons également des moments informels pour communiquer avec nos équipes, comme une pause café le matin et l’après-midi. Cela peut s’avérer très efficace pour renforcer les liens.

Si nous sommes très occupés et ne voulons pas être dérangés, définissons des plages horaires où nous serons disponibles pour nos équipes, par exemple le mardi et le jeudi matin.

Enfin, proposons aux membres de notre équipe de prendre rendez-vous avec nous s’ils souhaitent discuter. La disponibilité et l’écoute sont des piliers importants du management efficace.

3 – Comprendre que quelqu’un veut nous parler

Une fois que nos équipes auront confiance et sauront que nous sommes là pour les écouter, elles viendront nous voir pour se confier. Cela nous permettra d’améliorer notre gestion.
Parfois, les choses seront évidentes. Un membre de notre équipe viendra nous parler, exprimant clairement son besoin d’écoute.
D’autres fois, il faudra être attentif à nos instincts. Cette personne enverra des signaux tels qu’un comportement différent, une gêne apparente, une critique surprenante ou des changements d’humeur qu’il faudra repérer rapidement.
Notre intuition sera notre guide pour comprendre quand il est temps d’écouter. Savoir écouter, c’est également savoir deviner le moment et intervenir efficacement pour une meilleure gestion.

4 – Créer les bonnes conditions de l’écoute

Lorsque nous devons écouter une personne, il est important d’être pleinement disponibles. Si ce n’est pas possible sur le moment, nous pouvons convenir d’un rendez-vous ultérieur pour montrer à la personne qu’elle sera rencontrée et écoutée. Il est encore mieux si nous sommes disponibles immédiatement.

Une fois que la rencontre a lieu, nous devons nous assurer d’être à l’aise ainsi que notre interlocuteur. Cela favorisera la prise de parole et l’écoute. Un fauteuil confortable, une température adéquate et une boisson contribueront à créer une atmosphère favorable. De plus, fermer notre agenda, ouvrir un cahier et prendre un stylo indiquera que nous sommes prêts et disponibles.

Cela signifiera à notre interlocuteur que nous avons arrêté notre activité en cours pour lui être pleinement disponibles. Savoir écouter implique donc se mettre à l’aise pour se consacrer à l’essentiel, en étant pleinement dans l’écoute et dans le management.

  • Être pleinement disponibles lors de l’écoute
  • Convenir d’un rendez-vous ultérieur si nécessaire
  • Créer une atmosphère confortable pour la rencontre
  • Montrer sa disponibilité en fermant son agenda et en prenant des notes

5 – Savoir écouter activement

Lorsque quelqu’un parle, il est important de l’écouter sans l’interrompre. Cela peut être frustrant d’être coupé lorsque nous avons quelque chose d’important à dire. Il est également agaçant lorsque notre manager tente de terminer nos phrases avant nous. Nous ne pouvons pas deviner avec précision ce que l’autre personne veut dire, donc nous ne devrions pas finir ses phrases à sa place. Pour témoigner de notre attention, il est essentiel de maintenir un contact visuel avec la personne. Même si nous détournons parfois le regard, il est important de le ramener rapidement vers l’interlocuteur. Si la conversation devient difficile et risque de nous faire baisser les yeux, regarder les paupières de notre interlocuteur peut être plus confortable. De plus, il est utile d’exprimer de temps en temps un simple “Oui” ou “Je comprends” pour montrer que nous sommes attentifs à ce que l’autre dit.

  • Écouter sans interrompre
  • Maintenir un contact visuel
  • Utiliser des expressions simples pour montrer son attention

6 – Savoir écouter, c’est savoir reformuler

Une belle phase d’écoute

Lorsqu’une personne a fini de parler, laisser un long silence est nécessaire. Il est essentiel de laisser passer quelques secondes pour s’assurer qu’elle a exprimé tout ce qu’elle voulait. Ensuite, reformuler ce qui vient d’être dit est très important. Savoir écouter, c’est savoir le montrer en reformulant.

L’objectif est d’être certain que tout a bien été compris, non pas de trouver des solutions. Après notre reformulation, notre interlocuteur confirmera si nous avons bien compris ou s’il doit préciser ses pensées.

Il est crucial de ne pas comparer avec notre vie lors de la reformulation, car rien n’est plus désagréable que de tout savoir de ce que vit l’autre, même si cela semble similaire.

De plus, il est important de s’abstenir de tout jugement sur ce qui a été dit, car remettre en question la manière dont cette personne vit la situation reviendrait à remettre en question qui elle est.

Une fois ces étapes réalisées, une belle phase d’écoute est mise en place. Cela fait partie du rôle du manager et suffit souvent à faire sentir mieux et à motiver les équipes. Rappelons que savoir écouter c’est :

  • Instaurer la confiance
  • Être disponible
  • Comprendre que quelqu’un veut nous parler
  • Créer les bonnes conditions de l’écoute
  • Écouter activement
  • Reformuler
Le pouvoir de l’écoute : comment motiver et inspirer votre équipe

Auteur chevronné d’articles entrepreneuriaux, je partage une expertise affûtée sur les tendances d’affaires via des analyses pointues. Mon parcours illustre mon engagement à fournir un contenu professionnel et instructif pour stimuler l’inspiration dans le monde entrepreneurial.